LA PLUS GRANDE ERREUR JUDICIAIRE

DU XXe SIECLE *

MEMOIRES D'UN CONDAMNE
Un film sur Durand.pdf
Document Adobe Acrobat [419.4 KB]
Télécharger

Nous lançons une souscription pour MEMOIRES D'UN CONDAMNE un documentaire de Sylvestre Meinzer, un film "politique" ou disons plus justement "syndical", actuellement en tournage et prévu pour être projeté en novembre 2015.

C'est un film qui rend hommage à Jules Durand et qui se déroule dans la ville du Havre, côté port, côté dock, côté mémoire…  C’est l’histoire d’un homme, syndicaliste docker (ouvrier-charbonnier), victime d’une machination patronale, que l’on a condamné à mort en 1910, qui a été innocenté en 1918 par la Cour de Cassation alors qu'il était devenu fou entre temps. C’est pour beaucoup la plus grande erreur judiciaire du XX ème siècle en France et pourtant, elle reste étrangement méconnue. C’est un film politique, engagé mais aussi un film d’auteur : munie des deux images qui représentent Jules Durand (avant et après le drame), Sylvestre Meinzer marche dans les rues du Havre à la rencontre des protagonistes et des lieux qu’il a fréquenté. Un docker, un syndicaliste, un juge, un psychiatre, sa petite-fille… observent les deux portraits, interrogent leur propre mémoire et parlent de son héritage. C’est ainsi que se trame un autre paysage, au delà du réel, qui raconte les luttes, le syndicalisme, la justice, le traumatisme... bref, une actualité qui dérange encore.

Nous sommes soutenus par le Pole Image Haute Normandie, la Région, mais évidemment les chaines TV nous ont dit : "pas assez grand public" alors 

nous, on se tourne vers le public et on lui demande de nous soutenir. Participez à la campagne de financement participatif sur ULULE que nous venons de 
lancer ! Rejoignez nous, aidez nous, souscrivez, participez, pré-achetez le DVD, et à travers ce geste défendez un cinéma documentaire indépendant et la mémoire populaire du Havre, celle d'un homme qui aura traversé l'histoire de la ville et du syndicalisme comme un martyr de la cause ouvrière.

La page du projet sur ULULE : http://fr.ulule.com/memoires-dun-condamne/ avec des explications plus détaillées...

On a besoin de vous, maintenant !

Soyez des nôtres !

Christian Pfohl & Sylvestre Meinzer
lardux films

Plus d'infos sur le film : www.lardux.net/article690
Participer a la campagne c'est aussi tout simplement pré acheter le DVD du film



  • « Jules Durand gênait car c’était un homme intègre, un pur, un apôtre et je n’ai pas l’habitude de galvauder mes mots » 

 René Coty, avocat de Jules Durand

 

  • « La condamnation de Durand est un crime. La protestation est alors un devoir. Prolétaires, sauver Durand, c’est vous sauver vous-mêmes… »

Anatole France, écrivain, 1910   

  • «  Ce qui est certain c’est que le verdict de Rouen constitue une erreur aussi énorme, si complète, que la nation française toute entière serait parfaitement déshonorée si elle ne trouvait pas sans délai le moyen de libérer l’innocent. »

 Jean Jaurès, député et journaliste, 1910

  • « Il ne faut pas qu’on dise de ce pays qu’il y a deux justices, une justice pour l’Affaire Dreyfus, une justice pour l’Affaire Durand. Le capitaine Dreyfus, qui a obtenu la réhabilitation la plus éclatante qu’il pouvait souhaiter et l’autre, dont je plaide la cause, le petit ouvrier charbonnier est là qui attend, dans un cabanon de fous, la fin de l’épouvantable drame qui a ruiné sa vie ».

Paul Meunier, député et avocat, 1911

  • « Or ton histoire, Durand, qui fut vivante recommence à vivre tous lesjours, à toutes les heures, à travers le monde, sous de nouveaux costumes, dans d’autres villes, avec de nouveaux visages…»

Armand Salacrou, écrivain, 1961

 

 * Jules Durand est en effet le seul condamné à mort

finalement innocenté par la Cour de Cassation !

Bienvenue sur le site des amis de Jules Durand, rejoignez-nous en remplissant le formulaire de la rubrique"nous contacter"